Devenir vegan pour la protection animale, notre santé et notre environnement

Alcool vegan : les vegans peuvent-ils boire?

Alcool vegan : peut-on être vegan et boire de l’alcool?

Liste alcool vegan : existe-t-il de la bière vegan et du vin vegan?

Quand une personne décide de devenir végan, c’est-à-dire de dire non à tout produit d’origine animale, elle envisage souvent les difficultés que va susciter l’ alimentation végane pour manger. En effet, il n’y a plus de viande, plus de poisson, plus d’oeuf, plus de produit laitier.

Mais qu’en est-il des boissons alcoolisées?

Il est vrai qu’on ne parle presque jamais des boissons quand on évoque le fait d’être vegan. Or contrairement à ce que l’on pourrait croire, les boissons alcoliques ne sont pas naturellement vegan.

J’ai d’ailleurs remarqué que beaucoup de gens manquent d’informations quand il en vient à parler des boissons que l’on consomme. La conséquence de cela est que les vegans ou végétariens sont parfois surpris d’apprendre que boire de l’alcool ne font pas partie de leur régime alimentaire.

 

Pourquoi certaines boissons ne sont pas vegan?

Des produits d’origine animale peuvent faire partie du processus de production de la boisson. En effet, les producteurs utilisent des dérivés de produits animaux, de deux manières :

1 – comme ingrédient directement présent dans la boisson.

2 – dans le processus de filtration, pour chasser les impuretés.

C’est précisément durant la filtration que la plupart des boissons alcolisées ne sont plus vegan.

La quantité de produits animaux dans les boissons est très difficile à chiffrer puisque nous n’avons en réalité pas toutes les informations concernant les ingrédients de l’alcool à notre disposition.

Ce manque de transparence peut poser problèmes pour qui souhaite vivre « sans cruauté » c’est-a-dire refusant tout produit d’origine animale.

Ceci dit, pas de panique. Nous avons tout de même quelques informations à notre disposition, et quelques conseils pour boire en toute sereinité, en sachant précisément ce que vous buvez.

 

Liste alcool vegan : Comment savoir quelle boisson est vegan?

Si les boissons qui subissent une filtration utilisent souvent des produits d’origine animale dans ce processus de nettoyage, celles qui passe par un processus de filtration différent de la filtration classique comme la vodka ou le rhum blanc sont en général 100% vegan.

Le meilleur moyen de s’en assurer est de directement contacter le producteur pour lui poser la question.

Voici plusieurs produits d’origine animale qui se trouvent dans des boissons alcoolisées:

  • Albumen, blanc d’oeuf des oiseaux et des reptiles
  • Albumine, qui vient des oeufs et du sang séché (l’albumine est une protéine soluble dans l’eau)
  • Carmin
  • Caséine, qui vient du lait de vache
  • Charbon de bois
  • Chitine, substance dure venant des coquillages des crabes et des homards
  • Gélatine, qui vient des os et des tissus conjonctifs des vaches et porcs
  • Le miel, venant des abeilles
  • Lactose, sucre contenu dans le lait
  • Ichtyocolle, provenant de la vessie naratoire de certains poissons (principalement l’esturgeon)
  • Pepsine, qui vient du porc

 

Bière vegan : la question de la bière

Concernant la bière et le cidre, la plupart des marques n’impliquent aucun produit animal.

Bonne nouvelle pour les fans de pintes bière vegan!

Mais attention tout de même à certaines catégories de bières qui peuvent contenir du ichtyocolle.

L’idéal pour être sûr de ne pas en consommer est de se tourner vers les bières blondes officiellement véganes, les bières fait maison ou les bières allemandes ou belges.

En effet, dans ces deux pays, les lois imposent que la bière contienne seulement de l’eau, de l’orge maltée, du blé et quelques autres produits qui sont 100% végétaux.

En plus des bénéfices éthiques évidents, l’absence d’ichtyocolle améliore le goût et la saveur du produit final.

Concernant le cidre, la majorité ne sont malheureusement pas vegan. La majorité utilisent de la gélatine durant le processus de production, comme Kopparberg ou Strongbow.

Exemples de bières vegan (et cidres vegan):

Bière blonde :
Stella Artois
Budweiser
Beck’s
Corona
Carlsberg
San Miguel
Heineken
Hoegaarden
Grimbergen

Bière brune :
Leffe
Chimay

Cidre :
Les cidres Westons

 

Vin vegan : la question du vin

Qu’en est-il du vin?

On peut penser en apparence que le vin, qui vient tout d’abord des vignes, serait constitué de produits vin vegand’origine végétale. Malheureusement, ce n’est pas aussi simple.

Le processus final utilise souvent des produits d’origine animale.

Ainsi, grâce à ces produits, les particules qui ne sont pas voulues sont facilement récupérées par les filtres avant la mise en bouteille.

Le but est de fabriquer un « colle » qui élimine toutes les mauvaises particules, et résidus de levures, qui resteraient dans le vin. Les spécialistes parlent de l’étape « clarification ».

Concrètement, le vigneron colle le vin avec des substances issues directement d’animaux, comme par exemple du blanc d’oeuf.  Autre exemple, le vin blanc, le rose ainsi que les vins pétillants utilisent de l’ychtyocolle pour rendre le vin final plus brillant et clair.

À noter que certains producteurs choisissent de nettoyer le vin naturellement. Pour cela, le vigneron peut utilisé des produits d’origine végétale, comme de la farine de pois pour faire le collage de manière 100% végétale.

À vous de vérifier sur le vin qu’il n’est pas filtré. Ne pas oublier non plus que biologique ne signifie pas que tous les produits sont d’origine végétale.

Si un vin labellisé biologique peut être non-vegan, l’inverse est aussi possible.

Par conséquent, certes savoir si le vin est vegan est difficile à savoir, vous pouvez choisir d’acheter votre vin à un petit producteur local et lui demander.

En outre, depuis 2016, plusieurs labels sont apparus, tels que Label V (label européen), certifiant que le vin est 100% d’origine végétale.

Exemple de vin vegan : Sauvignon blanc, ou plus généralement tout vin venant d’un producteur n’utilisant que des protéines d’origine végétale pour préparer le vin.

 

Liste alcool vegan : la question des alcools forts

La majorité des alcools forts sont vegans et on peut faire ainsi faire confiance à la plupart des marques.

Cependant, on sait que certaines liste alcool veganvodkas sont purifiés avec des os d’animaux dans le cadre du processus de sucre raffiné. Mais cela reste une exception.

Je conseille de prêter attention aussi à la crème, au lait et parfois aux oeufs qui sont utilisés dans les cocktails. Le bloody Mary n’est pas vegan par exemple.

Pour les softs, que l’on mélange avec le hard, beaucoup sont vegan, comme le Red-Bull ou le coca-cola.

Exemples d’alcools forts vegan : Bacardi, Smirnoff, Jagermeister, Jack Daniels.

 

Alcool vegan : Vegan ne signifie pas pour autant sans danger

La plupart des gens choisissent de devenir vegan pour leur santé, et ils ont bien raison!

Pour autant, il faut continuer de se faire plaisir et boire de l’ « alcool vegan » de temps en temps est une possibilité.

Mais rappelons que de la bière vegan ou un vin qui ne contient aucun produit d’origine animale reste mauvais pour votre santé s’il n’est pas consommé avec modération.

Rien ne prouve même que pour votre santé, une boisson vegan serait meilleure qu’une boisson classique. Elle l’est pour les animaux, bien entendu, mais le lien entre le type de boisson alcoolisé et votre santé reste flou.

D’où l’importance de limiter plus généralement sa consommation d’alcool, voire de ne pas en boire du tout comme je fais.

On sait en outre que l’alcool est un type de boisson très calorique, dangereux pour votre foie, votre cerveau et votre peau. À limiter au maximum pour un sportif vegan!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *