Devenir vegan pour la protection animale, notre santé et notre environnement

Végétarien, végétalien, végan: les 3 niveaux de différence (2018)

Végétarien végétalien: quelle est la différence entre ces deux termes?

Végétalien végan: quelle différence?

Entre les préoccupations croissantes pour le bien-être animal et la banalisation des pesticides et autres produits nocifs pour la santé comme pour l’environnement, nous changeons nos habitudes de consommation.

De plus en plus de gens tentent de réduire leur consommation de viande, et de produits animaux en général.

C’est ce contexte que sont apparus les termes de végétarisme, puis véganisme.

Mais quelles sont leurs signification? Ces termes sont-ils aussi radicaux que ce l’on peut croire?

Regardons chaque terme en détails.

 

 

Le végétarisme

Le végétarisme remonte à la Grèce Antique, qui désigne une alimentation excluant plusieurs types de produits animaux.burger végétarien

Et ce terme est en fait très ancien, puisque des philosophes comme Pythagore était végétarien. Plus tard, des penseurs comme Gandhi l’ont également été.

Si l’on rentre dans les détails, il existe différents types de végétarismes. On distingue:

  • Le semi-végétarisme qui exclut la viande mais inclut le poisson.
  • Le lacto-ovo-végétarisme, qui exclut la viande et le poisson, mais inclut le lait et les oeufs
  • Le lacto-végétarisne, qui inclut la consommation de produits laitiers mais exclut les oeufs du régime alimentaire.

En général, quand on parle d’une personne végétarienne, on parle d’une personne ayant un régime alimentaire sans viande (viande rouge comme viande blanche) et sans poisson (poisson au sens strict comme les fruits de mer).

Au sens large, le végétarisme est une alimentation excluant la viande, le poisson et les fruits de mer.

 

Le végétalisme

Le végétalisme est un type d’alimentation sans aucun produit d’origine animale. En d’autres mots, il ne comprend que des aliments d’origine végétale.

Le régime alimentaire végétalien exclut donc la viande, le poisson, les produits laitiers, les oeufs ainsi que le miel (provenant des abeilles).

 

Le véganisme

Le mot vegan provient du lexique anglo-saxon, d’abord utilisé par Donald Watson en 1944.

Le véganisme est un mode de vie qui dit non à l’exploitation animale. Le but est d’exclure la souffrance animale ainsi que toute la violence et cruauté faite envers les animaux.manteau vegan

Cela passe certes par une alimentation végétalienne, sans aucun produit d’origine animale.

Mais plusieurs autres domaines de la vie quotidienne sont concernés. Un végan ne porte pas de vêtements contenant des matières animales, notamment de la laine ou du cuir.

Le domaine des cosmétiques est aussi concerné. La loi française l’interdit, mais certains marques par dérogation continuent de faire des tests sur des animaux pour le lancement de nouveaux produits.

C’est pourquoi le maquillage végan fait aussi partie du véganisme. Ce sont des produits de maquillage sans matière animale, et sans test impliquant de la violence au préalable sur un animal.

Le véganisme est un mode de vie qui au-delà de notre alimentation: habillement, maquillage, loisirs…

 

Combien de végans et végétariens en France?

La prise de conscience globale, liée aux vidéos publiées par l’association L214 et le développement des sites végans, a fait diminuer la consommation de viande en France.

Si d’une année sur l’autre, elle peut parfois légèrement, elle a baissé de 10% ces dix dernières années.

Ce chiffre s’explique par le fait que plus en plus de gens se soucient du bien-être animal, ainsi que de leur santé.

Or on connaît les conséquences de la consommation de produits animaux sur notre santé, notamment de viande ayant une forte teneur en graisses saturées.

Alors certes, la consommation selon le type de viande est différente. La consommation de volaille a par exemple augmenté, mais la consommation globale de viande a diminué.

Si la viande est au coeur des débats depuis plusieurs décennies, ce sont aujourd’hui tous les produits d’origine animale qui sont pointés du doigt dans le cadre de la protection animale.

La consommation de viande a chuté de 10% ces dix dernières années.

 

Mais alors, combien de végans sommes-nous?

Le chiffre est très difficile à évaluer.

Mais une célèbre étude mené l’année dernière (2017) par l’institut Harris Interactive (études marketing et sondages d’opinion) évaluent à 5% la proportion de végétariens ou végans en France.

Parallèlement, dans le cadre des prises de conscience, cet institut évalue à 30% le nombre de flexitariens, qui sont des personnes ayant radicalement réduit leur consommation de viande. En d’autres mots, ils ne mangent de la viande que dans des situations exceptionnelles.

 

Végétarien végétalien végan: une différence bien distinguée

En conclusion, les trois termes de végétarien, de végétalien et de végan sont bien différents.

Ils sont tous liés au respect de la vie animale, mais ont des différences sur certains aliments qu’il est possible de consommer dans le cadre de certains régimes alimentaires et pas d’autres.

On entend plus récemment d’autres termes, comme le terme de flexitarien. Ce dernier est un végétarien, qui peut parfois faire des écarts et manger de la viande dans des situations rares.

Encore une fois, adopter un nouveau mode de vie ne doit pas être une contrainte mais un plaisir qui vous guide et correspond à vos valeurs.

C’est pourquoi, si votre objectif est de devenir végan, je vous conseille d’être d’abord flexitarien, pour ensuite devenir végétarien en supprimant définitivement la viande et le poisson.

Plus tard, vous pourrez complètement supprimer l’ensemble des produits animaux sans que cela ne représente une contrainte.

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *